Surround Sound: High Tech Meets the Beast Within Us


Spendor A7 loudspeaker


Audio Research LS5 preamplifier & BL2 input controller


Germany’s Scholz sees recovery fund as more than money


Cambridge Audio Edge A integrated amplifier


CH Precision M1.1 power amplifier


PS Audio UltraLink D/A processor


Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire


Father, Son Charged In Shooting Death Of Black Georgia Jogger

Victoria Beckham défend les mannequins taille zéro

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 9, 2020
  • News
  • No Comments

On s’en serait douté, cela n’est pas vraiment une surprise, Victoria Beckham avec sa taille 32 (fameuse taille zéro aux US), soutient les mannequins ultra minces des défilés. Et ce même, si elle vient de s’engager dans la campagne “Health & Beauty“ du CFDA (le conseil des créateurs de mode d’Amérique) qui milite pour une industrie de la mode plus responsable, n’engageant plus de mannequins trop jeunes ou trop maigres.
 Cela démarrait plutôt bien. Victoria Beckham, invitée à l’émission The View sur US TV, apporte son engagement au CFDA (Council of Fashion Designers of America). Elle explique que le Conseil a contacté “des designers, des stylistes et les agences de castings en leur demandant de ne pas travailler avec des filles trop jeunes, trop minces et d’avoir une représentation ethnique plus ouverte“. Selon la toute jeune créatrice (elle a lancé sa propre ligne de vêtement en 2008), le petit monde de la mode écoute les recommandations du CFDA. Même elle, puisqu’elle continue : “j’ai eu un casting où des filles terriblement minces se sont présentées. Ça ne peut pas marcher“. Victoria Beckham explique que la campagne Health & Beauty est donc faite pour encourager les créateurs à travailler avec des mannequins au poids raisonnable.
 
 Sauf que l’on a bien du mal à croire à ce discours dans la bouche d’une femme qui, dit-on, ne fait qu’un repas par jour pour pouvoir conserver sa taille zéro. Celle que l’on a vu fondre comme neige au soleil depuis qu’elle ne fait plus partie des Spice Girls, a en effet du mal à nous convaincre sur son engagement pour des mannequins en meilleure santé et moins squelettiques.
 
 De plus après quelques instants, Victoria ne peut s’empêcher de préciser que “la plupart de ces filles sont naturellement minces, alors il ne faut pas discriminer une personne parce qu’elle est trop mince, trop ronde, trop large“. Elle a beau terminer en précisant qu’elle a adoré habiller Jennifer Hudson parce qu’elle est sexy et qu’on “n’a pas besoin d’être maigre, tout est une question de proportion“, Victoria ne convainc pas vraiment.
  

Le 18 février, le top model Coco Rocha, qui soutient également la champagne de la CFDA, expliquait sur son blog qu’elle a beau faire 15 centimètres de plus et 10 tailles de moins que la femme moyenne américaine, il y a encore un “univers parallèle“ où elle est considérée comme “grosse“. Et même si elle a la chance de travailler avec des personnes qui prennent en considération la bonne santé des mannequins il y a “des créateurs, des stylistes ou des agences qui poussent des enfants à prendre des mesures qui les mènent à

l’anorexie ou à d’autres problèmes de santé juste pour rester dans le circuit“. Elle continue en précisant qu’il y a “quelque de moralement condamnable de dire à une gamine de 15 ans déjà mince qu’elle est déjà trop grosse“. Une mise au point qui nous rappelle que si certains mannequins sont minces, c’est parce qu’elles sont encore adolescentes. Mais qu’en vieillissant, en devenant des femmes, si elles veulent continuer à travailler, elles doivent conserver ce corps d’ado à coups de privations et de mises en danger de leur santé. Jessica Xavier
 Sources :
 – The View, via YouTube
 –

le Blog Coco Rocha
 © MCMULLAN CO/SIPA
MARYANNAKIS DEMIS/SIPAClick Here: camiseta river plate


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP