Estelle de Suède, petit poupon de Noël


Un deuxième enfant pour Elton John


Rodin prend son envol


Robin Wright joue les cougars


Shakira: première sortie au stade avec son fils Milan


Taylor Swift flirte avec Tom Odell


La cuvée Jolie-Pitt, disponible en ligne dès jeudi


Jean-Paul Belmondo présente sa fille Stella


Keira Knightley passe sa lune de miel en Corse


David Fincher et Brad Pitt réunis pour “20 000 lieues sous les mers” ?

Rutger Gunnarsson: le bassiste d’ABBA est mort

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • February 14, 2020
  • News
  • No Comments

Il officiait à la basse notamment sur les morceaux Dancing Queen, Knowing Me Knowing You et Money, Money, Money. Rutger Gunnarsson, membre de l’ombre du groupe disco pop suédois ABBA, s’est éteint à l’âge de 69 ans. C’est la maison de disques Universal qui l’a annoncé ce vendredi.

Leurs albums continuent d’être vendus aujourd’hui et pourtant le groupe ABBA n’est plus monté sur scène à quatre depuis 1986. Et c’est la disparition de son 5e et mystérieux membre, qui devrait rendre leur come-back véritablement impossible. En effet, le bassiste Rutger Gunnarsson, 69 ans, est décédé, laissant les autres membres du groupe suédois Anni-Frid Lyngstad, 69 ans, Agnetha Fältskog, 65 ans, Björn Ulvaeus, 70 ans, et Benny Andersson, 68 ans – orphelins.

« Rutger s’était remarquer par son longue et étroite collaboration avec Björn Ulvaeus, Benny Andersson et ABBA, ayant participé à la totalité des albums, singles, tournées, films et comédies musicales » a précisé cette semaine la maison de disque Universal, en annonçant la mort du musicien suédois.

Une collaboration qui lui a rapporté gros. Depuis leur dernier concert, à la fin des années 80, une comédie musicale reprenant leurs succès (Mamma Mia!) a fait un carton d’abord à Broadway en 1999, avant d’être adaptée au cinéma, en 2008. L’ABBA mania continue aussi chez les disquaires, avec plusieurs millions de disques vendus chaque année. Une cote qui grimpe encore en 2005, lorsque la chanteuse Madonna sort le chéquier pour s’offrir un hit – Hung up – en reprenant un sample de Gimmie, gimmie, gimmie.

Autant d’hommages qui, s’ils ont rempli les poches des idoles scandinaves, ne les ont toujours pas poussés à revenir sur le devant de la scène…


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP