Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire


Father, Son Charged In Shooting Death Of Black Georgia Jogger


Judge Blocks Pritzker From Enforcing Coronavirus Executive Order


Quelques bonnes pratiques d'usage des masques


Macron envisagerait une prolongation du confinement au-delà du 10 mai


Les pays se replient sur eux-mêmes pour endiguer le nouveau coronavirus


Trump Chides Hogan For Korean Coronavirus Test Kits Deal


UH Hospitals Testing Drug To Protect Doctors From Coronavirus


Les adoptions de chiens et chats choisis sur Internet, un succès pour la SPA

Rester en pleine forme, pour pas cher

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 12, 2020
  • News
  • No Comments

Même si la crise nous contraint à faire des sacrifices, il ne faut pas transiger sur la santé. C’est le message des experts à l’Institut de Cancer Dana-Faber aux Etats-Unis. Ceux-ci donnent des conseils pour conserver sa santé et diminuer les risques de cancer, sans dépenser trop.

Les quatre conseils principaux :- Faire de l’exercice. L’exercice aérobie modérée voire intense, y compris la marche à pied rapide, profite au coeur et aide les personnes atteintes d’un cancer à réduire le risque d’une rechute. “Selon l’évidence la plus cohérente, faire de l’exercice et éviter de devenir obèse sont les meilleurs moyens pour réduire le risque de cancer“ explique le Dr. Jeffrey Meyerhardt, spécialiste du cancer gastro-intestinal. On peut utiliser l’escalier, au lieu de l’ascenseur, se servir d’un vélo d’appartement en regardant la télé, ou participer à un sport d’équipe.- Bien manger. Une alimentation modérée en sucre traité, en viande rouge et en calories, mais riche en fruits et légumes, aide les personnes à entretenir un poids sain, et réduit le risque de certains cancers. “Les pommes, la citrouille, la patate douce, la courge poivrée et musquée, les carottes et d’autres fruits et légumes réduisent aussi le risque de cancer du côlon, de la prostate, du poumon et du sein, grâce à leurs nutriments anti-oxydants“.- Arrêter de fumer. Si on arrête, on fera des économies plus tard avec les frais de soins de santé. “Bien qu’on ait fait avancer le traitement du cancer du poumon récemment, mieux vaut prévenir que guérir“ dit le Dr. Bruce Johnson, directeur du Centre Lowe pour l’Oncologie Thoracique à Dana-Farber. Les fumeurs qui arrêtent pendant au moins 10 à 20 ans, réduisent le risque de cancer du poumon de 50 %. Fumer provoque 80 % de tous les cancers du poumon, mais augmente aussi le risque d’autres cancers, à savoir le cancer de la bouche, de la gorge, du pancréas, de la vessie, de l’utérus, et du rein.- Boire moins d’alcool. On économise, mais en même temps on peut réduire le risque de développer certains cancers. Par exemple, les chercheurs à Dana-Farber ont montré que les femmes ménopausées qui prennent un verre par jour pourraient augmenter leur risque de cancer de sein.Vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à appliquer ces recommandations !Source : Communiqué du Dana Farber Cancer Institute – 9 janvier 2009Click Here: cheap INTERNATIONAL jersey


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP