Surround Sound: High Tech Meets the Beast Within Us


Spendor A7 loudspeaker


Audio Research LS5 preamplifier & BL2 input controller


Germany’s Scholz sees recovery fund as more than money


Cambridge Audio Edge A integrated amplifier


CH Precision M1.1 power amplifier


PS Audio UltraLink D/A processor


Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire


Father, Son Charged In Shooting Death Of Black Georgia Jogger

Réduire les discriminations de santé pour l'accès au crédit

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 12, 2020
  • News
  • No Comments

En 2007 et pour trois ans, l’Etat, les représentants de l’Assurance et de la banque et les associations de patients ont adopté la convention Aeras pour faciliter l’accès à l’assurance emprunteur et donc au crédit pour les personnes ayant connu ou connaissant des problèmes de santé. A mi-parcours, un premier bilan s’accompagne de nouvelles mesures.Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, Christine Lagarde et Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé ont annoncé différentes mesures pour renforcer la convention Aeras :- Un accompagnement et une information personnalisés pour tous les candidats à l’emprunt présentant un risque aggravé de santé, avec la mise en place d’un numéro gratuit à quatre chiffres. Il s’agira d’un service téléphonique, confidentiel, gratuit et anonyme qui pourrait être rattaché auprès de la commission de suivi et de propositions de la convention AERAS.- Création d’un observatoire de suivi des décisions individuelles en matière de tarification des risques aggravés de santé afin de permettre aux compagnies d’assurance de tenir compte plus rapidement des progrès thérapeutiques sur certaines pathologies.

La convention AERAS facilite l’accès à une assurance emprunteur pour les personnes atteintes de maladies graves (pathologies cardio-vasculaires, cancers …) ou d’un handicap. L’obtention d’une assurance emprunteur est déterminante pour accéder à un prêt immobilier ou professionnel. Mise en place en janvier 2007, cette convention a fait l’objet d’une évaluation à mi parcours par une commission de suivi et de proposition présidée par le Conseiller d’Etat, Jean Michel BELORGEY.Aujourd’hui, le dispositif est bien connu et est utilisé à grande échelle : – sur les 430 000 demandes présentant un risque aggravé, 93% ont fait l’objet d’une proposition d’assurance ;- les bénéficiaires potentiels sont bien informés : le taux de notoriété de la convention a progressé et atteint 40% de la tranche d’âge des 35-64 ans, la plus concernée par ce dispositif ;- Sur l’année 2007, la convention AERAS a permis de traiter autant de demandes d’assurance présentant des risques très aggravés de santé (3ème niveau de la convention) que sous la précédente convention de 2001 à 2006.Source : Communiqué du Ministère de la santé – octobre 2008Click Here: cd universidad catolica


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP