Zillmer Time


Jackrabbits take winning streak west


North Dakota State 22, Northern Iowa 15


Another Babyface Turn For WWE Veteran, Rhyno Post-RAW Footage


Chasing a sixth state wrestling title, Apple Valley’s Mark Hall a team player


Lynch Calls Out Charlotte, Raw Segment Announced, Monster’s Ball


Minnesota’s Mark Hall and Tennessee’s Katie Brock named national winners of Dave Schultz and Tricia Saunders High School Excellence Awards


Rollins on If The IC Title is The Real Main Title on RAW, Lesnar


WWE Reportedly Has Plans to Boost Shows in 2019, Elite Leaves ROH


Global Force & Monopoly Events Partner Up For FITE TV Exclusive

Pio Marmai et Leïla Bekhti dans un film de super-héros français !

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • December 2, 2019
  • News
  • No Comments

Les Avengers n’ont qu’à bien se tenir, la France va enfin avoir ses super-héros au cinéma dans Comment je suis devenu super-héros, un projet mis en scène par Douglas Attal, fils du célèbre producteur Alain Attal.

Annoncé depuis quelques temps déjà, le projet Comment je suis devenu super-héros dévoile son casting dans les colonnes du Film Français. Pour son premier long-métrage, Douglas Attal s’offre donc les services de Pio Marmai, Leïla Bekhti, Vimala Pons et Benjamin Lavernhe !

Le tournage devrait débuter en janvier prochain, sous la houlette d’un cinéaste passionné par l’univers des super-héros. Le film, produit par Emma Javaux et Marie Jardillier, pour Trésor Films, “ne vise pas à singer les super-héros Marvel sans les moyens des studios américains”, selon Alain Attal (Trésor Films). “Il vise à trouver une alternative dans un univers réaliste, pour une oeuvre qui parle de notre culture avec une métaphore de notre société et qui interroge la notion d’héroïsme”, ajoute Alain Attal.

Comment je suis devenu super-héros est l’adaptation d’un roman de Gérald Bonner. Douglas Attal a transposé l’action de l’oeuvre des Etats-Unis à  Paris. L’histoire : Après une énième frasque, Gary Moreau (Pio Marmai), flic désabusé de la Brigade Nord, se voit contraint de collaborer avec le lieutenant Cécile Schaltzmann (Vimala Pons), nouvelle recrue tout juste débarquée de la brigade financière. Ils vont vite devoir apprendre à faire équipe, car une nouvelle drogue se répand comme une trainée de poudre. Dans un monde en quête de gloires, mêmes éphémères, où les super-héros sont devenus de vulgaires starlettes de télé-réalité, cette drogue dévastatrice permet à n’importe qui d’obtenir des super-pouvoirs. Alors que Paris menace de sombrer dans le chaos, Moreau trouvera-t-il, grâce à Schaltzmann, la force de renouer avec son mystérieux passé… …Et de (re)devenir un super-héros  Leïla Bekhti incarnera quant à elle une ancienne super-héroïne reconvertie en éducatrice de jeunes en difficulté.

Comment je suis devenu super-héros bénéficie d’un budget compris entre 10 et 15 millions d’Euros, notamment engloutis dans les effets spéciaux. Un tout petit budget donc quand on le compare au mastodonte Avengers et ses 300 millions de budget. Le film fera-t-il autant de bruit que l’excellent Jeeg Robot, mettant en scène un super-héros italien ? Réponse en 2019 !

Notre rencontre avec le réalisateur de Jeeg Robot, Gabriele Mainetti

Jeeg Robot : un film de super-héros italien, réaliste et social [INTERVIEW]

 

Par ailleurs, Alain Attal produira ensuite Astérix et Obélix en Chine, écrit par les scénaristes des Tuche, Philippe Mechelen et Julien Hervé. Le réalisateur n’est quant à lui pas encore engagé.


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP