Attentats à Christchurch : un kiwi en pleurs, symbole d’une Nouvelle-Zélande en deuil


“Grande America” : des barrages flottants ont été mis en place pour la première fois dans le golfe de Gascogne


Commission clears Deutsche Bahn to buy UK’s Arriva


How Europe contributes to Ethiopia’s repression


Licence restrictions eased on Sky Italia


Iniesta the closest talent to Messi, says former Barcelona coach Luis Enrique


Shipping insurance under investigation


Cardinal Barbarin : quelle sanction du pape François ?


Michael Jackson: 4 millions d’albums vendus


Le président Issoufou relance la construction du barrage de Kandadji sur le fleuve Niger

Philippe Risoli crève l’écran, « sous vos applaudissements »

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • March 25, 2020
  • News
  • No Comments

Vincent Lagaf’ a trouvé le Juste Prix et Evelyne Thomas, Une Solution à Tout (dès le 28 septembre du Direct8). Pas de raison, donc, que Philippe Risoli ne fasse son come-back dans la lucarne. Et son choix à lui, c’est Gulli, la chaîne d’éveil des «petits»…

Animateur vedette des années 90, grand manitou du lancer de micro, Philippe Risoli a illuminé de son sourire ultra-bright des émissions phares comme Le Juste Prix, Le Millionnaire ou encore Succès fous. Puis la ménagère s’est effarouchée. Fini de briller. Phil a disparu du petit écran. Evincé de TF1 en 2001, notre people en mal de reconnaissance s’est contenté de commenter la foire au pâté de tête en Gironde ou l’élection de Miss Confiture à Montbéliard. Des ménages ponctués par le tournage d’une publicité pour la loterie, un passage déprimé dans la Ferme Célébrités (en 2005), et un album, confidentiel, baptisé Autrement.

Avec des titres évocateurs comme Cuitas Les Bananas, on pensait que les carottes étaient cuites pour le sémillant Risoli… C’était reléguer aux oubliettes le dicton «c’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes»!

Click Here: collingwood magpies 2019 training guernsey

Philippe Risoli s’apprête à enfiler le costume de chansonnier du regretté Jacques Martin.

Après avoir remis au goût du jour La Roue de la Fortune, Une Famille en Or et Tournez Manège, Gulli s’attelle à L’Ecole des Fans. Et c’est notre star en costard qui s’y colle!

Rappelez-vous de vos après-midi au Théâtre de l’Empire et de programme culte. Entre 1976 et 1998, ce divertissement musical a permis à des milliers de bambins endimanchés d’esquinter les mélodies de l’artiste invité. Entre deux accords dissonants du pianiste Pino Lattuca et du contrebassiste Robert Quibel, les gamins déblatéraient les pires horreurs sur leur vie de famille, sous l’œil mouillé de la maman émue, la mine réjouie de la mamie malentendante et le caméscope japonais du papa complice…

A Philippe Risoli de trouver le ton pédagogique et la remarque goguenarde qui fera mouche. La chance aux chanceux… C’est pour quand, d’ailleurs?

J.B

Mercredi 19 août 2009


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP