Video: Willow Smith Tells Her Grandmother She’s Into Bisexual Bigamy


Russia reopens Kerch Strait after Ukrainian confrontation: report


Madonna Depicts Gruesome Mass Shooting in 'Gun Control' Music Video


Macron warns of ‘institutional dysfunction’ if EU can’t fill top jobs


Seth MacFarlane: 'A National No Twitter Day Would Be Healthy'


French center right want Michel Barnier for EU election


Rapper Tiny Jag Pulls Out of AfroFuture Festival After They Charged White People Double


EU leaders rebuff Theresa May’s plea for help


L’homme qui a sauvé la vie de John Kennedy vient de mourir


Cara Delevingne chantera les Beach Boys

Michelle Obama attaquée par Donald Trump

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • January 7, 2020
  • News
  • No Comments

Après s’en être pris à l’héritage politique de Barack Obama, Donald Trump se lance désormais dans le démantèlement d’un programme de nutrition mis en place par l’épouse de son prédécesseur, Michelle Obama.

Tout juste installé à la Maison Blanche, Donald Trump a immédiatement commencé par piétiner l’héritage de son prédécesseur en démantelant l’Obamacare, cette loi de santé emblématique du mandat de Barack Obama. Aujourd’hui, le 45e président des Etats-Unis tourne son attention vers l’ex-First Lady. Comme le rapportent CNN et l’AFP, le vainqueur de la présidentielle souhaite mettre un terme au programme de nutrition mis en place dans les écoles américaines par Michelle Obama. Selon son ministère de l’Agriculture, l’initiative lancée en 2012 coûterait trop cher au pays et n’intéresserait pas assez d’élèves.

En quoi consistait ce programme? Il incitait les établissements scolaires américains à adopter de meilleurs standards nutritionnels dans leurs cantines afin de bénéficier plus facilement d’aides gouvernementales. Avec ce programme impactant le contenu du plateau repas de près de 32 millions d’élèves (chiffres du département de l’Agriculture des États-Unis), Michelle Obama et son époux espéraient réduire le taux d’obésité infantile de leur pays. Rappelons qu’un Américain sur dix, âgé entre 2 et 19 ans, est touché par ce problème. Pourtant, aux yeux de l’actuel ministre de l’Agriculture de Donald Trump, l’initiative coûte trop cher à l’Etat (plus d’un milliard d’euros en cinq ans). L’homme politique estime également que des repas pas assez riches en sel, en sucre ou en graisse n’intéressent pas les jeunes de son pays. « Si les enfants ne mangent pas la nourriture, et que ça se retrouve dans les poubelles, ils ne reçoivent aucune nutrition, compromettant ainsi l’intention du programme », a-t-il conclu au travers d’un raisonnement surprenant.

Crédits photos : Nasa via Bestimage


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP