Estelle de Suède, petit poupon de Noël


Un deuxième enfant pour Elton John


Rodin prend son envol


Robin Wright joue les cougars


Shakira: première sortie au stade avec son fils Milan


Taylor Swift flirte avec Tom Odell


La cuvée Jolie-Pitt, disponible en ligne dès jeudi


Jean-Paul Belmondo présente sa fille Stella


Keira Knightley passe sa lune de miel en Corse


David Fincher et Brad Pitt réunis pour “20 000 lieues sous les mers” ?

Le jour où Sophie Marceau s’est fait rembarrer par François Mitterrand

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • February 14, 2020
  • News
  • No Comments

Avant de poser ses valises à Cannes pour la 68e édition du Festival, Sophie Marceau s’est entretenue avec le magazine Society. Elle y revient sur une rencontre mouvementée avec François Mitterrand.

Une fois de plus, Sophie Marceau est à Cannes. Si elle y a été nommée il y a vingt ans dans la catégorie Un Certain Regard, la comédienne est aujourd’hui de retour pour une tout autre raison. A 48 ans, elle pose ses valises sur la Croisette afin de mener à bien son rôle de jurée de cette 68e édition. Un poste très convoité qui permet à l’héroïne de La Boum de côtoyer de nombreuses personnalités. Pas de quoi l’impressionner outre mesure. Il y a des années, elle croisait le chemin du président de la République, François Mitterrand. Elle se rappelle de ces instants insolites dans les colonnes de Society.

Sophie Marceau ne garde pas forcément le plus chaleureux des souvenirs lorsqu’elle se remémore François Mitterrand. En 1981, elle avait pourtant célébré l’élection du Sphinx avec des amis. « C’était marquant », se souvient-elle. Quelques années plus tard, en 1989, elle découvre cependant un autre visage du prédécesseur de Jacques Chirac. “Je m’en souviens très bien, assure-t-elle. François Mitterrand venait d’inaugurer la pyramide du Louvre et il en était vraiment fier. Et moi je lui dis que je trouve cette pyramide vraiment très laide. Là, un silence glacial, se rappelle-t-elle. Il m’a remis à ma place grave. ‘On ne vous demande pas de penser et surtout pas de dire ce que vous pensez.'” Une remarque qui a marqué la comédienne pour de longues années.

Tout avait pourtant si bien débuté entre le président de la République et la comédienne. Quelques temps après l’élection de Mitterrand à l’Elysée, Sophie Marceau avait en effet été sollicitée une première fois pour un déplacement officiel. « C’était pendant un voyage en Corée, organisé par le gouvernement, se souvient-elle. La France voulait ouvrir de nouveaux marchés dans ce pays et, pour cela, les dirigeants avaient pensé qu’il serait judicieux d’emmener dans leurs bagages des représentants célèbres de notre pays. » Alors que certaines des personnalités avec lesquelles voyage Sophie Marceau ont à peine la possibilité de s’entretenir avec le président, la comédienne reçoit un traitement de faveur. « J’ai eu le droit à une entrevue de dix minutes en tête à tête avec lui. Tout le monde m’a ensuite assaillie de questions: ‘Mais qu’est-ce que vous a dit le président? Dix minutes c’est vraiment long.’ » Mais à en l’actrice, aucun secret d’Etat n’a été révélé au cours de ce bref entretien. “Il voulait juste faire la causette. Il se faisait chier, sans doute, et il voulait me parler d’Histoire.C’était quand même un personnage particulier”.

Retrouvez Sophie Marceau à Cannes, avec Gala, dans le Croisette Reporter:

Crédits photos : Mike Marsland/Getty


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP