Lady Gaga: un nouveau clip percutant


Enceinte, Clara Morgane, dévoile son nouveau calendrier sexy


Pierre Rabadan: Anne Hidalgo appelle un rugbyman en renfort


Charlize Theron, Kate Moss… ex-stars de Playboy


Les One Direction cassent tout pour « Perfect »


Photos – Angelina Jolie vue par Brad Pitt


Tiger Woods : son ancien assistant règle ses comptes avec lui


Adele, interdite de Twitter


Christian Bale dans “Justice League” : c’est NON !


Pierce Brosnan passe la main à David Beckham

Lana et Lilly Wachowski : le cinéma des réalisatrices de Matrix décrypté dans un livre

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • November 28, 2019
  • News
  • No Comments

Écrit par Erwan Desbois, qui s’était déjà attaqué à J.J. Abrams, “La Grande émancipation” nous plonge dans l’oeuvre de Lana et Lilly Wachowski, sur petit comme sur grand écran, pour décrypter leurs thèmes de prédilection.

Après J.J. Abrams, Christopher Nolan, Ridley et Tony Scott ou encore les studios Ghibli, les éditions Playlist Society se penchent sur un autre univers fort du cinéma et des séries : celui des Wachowski. Soient sept films et une série pour Lana et Lilly, qui ont également produit V pour Vendetta et débuté à Hollywood en tant que scénaristes, puisque c’est à elles que l’on doit le script d’Assassins de Richard Donner qui, selon elles, a été massacré par Brian Helgeland qui a fait disparaître l’idée de base, à savoir que “notre monde est une juxtaposition d’univers miniatures aux fonctionnements moraux distincts”, comme l’a expliqué l’une des cinéastes dans The New Yorker.

S’il n’avait pas été dénaturé de la sorte, le scénario d’Assassins se serait davantage inscrit dans leur oeuvre qui confronte plusieurs mondes, aussi bien dans Matrix et ses suites, que dans Bound, leur premier long métrage de réalisatrices. Un thriller réaliste qui contient, déjà, le thème central de leur oeuvre que le livre du critique de cinéma d’Erwan Desbois affiche dès son titre : “La grande émancipation”. Qu’il s’agisse d’un hacker dont le monde n’est qu’une illusion, d’un pilote de course, d’un groupe de personnes liées entre elles à travers la planète ou d’un couple de lesbiennes désireuses de s’acheter une liberté en volant l’argent du compagnon de l’une d’elles, cette notion revient sans cesse tout au long d’une filmographie décryptée en une centaine de pages, de façon claire et fouillée.

Très accessible pour les néophytes (même si, comme toujours, il vaut mieux avoir vu ce qui est évoqué), “Lilly et Lana Wachowski – La grande émancipation” prend parfois des allures de traité de philosophie lorsqu’il se penche sur les thèmes et préceptes qui régissent l’oeuvre des réalisatrices. Mais ça n’est qu’un juste retour des choses dans la mesure où la philosophie les a grandement inspirées, pour Matrix bien sûr mais pas que, et que le long métrage porté par Keanu Reeves a plus d’une fois été étudié dans des cours. N’oubliant pas leurs expérimentations et leur façon de créer des mondes, l’ouvrage nous laisse avec un regret : celui qu’Hollywood ne leur fasse pas plus confiance, elles dont la carrière post-Matrix a été marquée par plusieurs échecs publics.

Click Here: Golf special

La bonne nouvelle, c’est que le livre est riche, passionnant, pertinent, et qu’il se lit assez vite pour ne pas trop entammer le re-visionnage de la totalité de l’oeuvre des Wachowski que vous aurez envie de faire par la suite.

“Lilly et Lana Wachowski – La grande émancipation” d’Erwan Desbois – Édité par Playlist Society – Disponible – 14 euros

“Matrix” vient de souffler ses 20 bougies. Avez-vous remarqué ces détails cachés ?


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP