Williams considers sale – terminates ROKiT sponsorship!


Surround Sound: High Tech Meets the Beast Within Us


Spendor A7 loudspeaker


Audio Research LS5 preamplifier & BL2 input controller


Germany’s Scholz sees recovery fund as more than money


Cambridge Audio Edge A integrated amplifier


CH Precision M1.1 power amplifier


PS Audio UltraLink D/A processor


Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire

Hyperthermie du nourrisson : les précautions à prendre

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 13, 2020
  • News
  • No Comments

Un garçon de deux ans et demi est décédé dans l’Isère, laissé plusieurs heures par son père dans une voiture garée en plein soleil. Les nourrissons comme les très jeunes enfants sont particulièrement sensibles aux fortes chaleurs : un facteur à ne pas prendre à la légère.Il existe dans notre corps une sorte de thermostat, situé au niveau de l’hypothalamus, qui nous alerte sur les élévations de température extérieure, nous poussant, par exemple, à nous mettre à l’ombre si les conditions atmosphériques sont trop chaudes. Notre cerveau envoie également des signaux pour activer la transpiration au niveau de nos vaisseaux sanguins. Ces deux mécanismes participent au maintien de notre température corporelle aux alentours de 37°C.Le problème est que les nourrissons ont du mal à réguler le température interne comme les adultes. De plus, leurs réserves en eau sont assez faible. Aussi, afin de limiter les risques de déshydratation et l’apparition de coups de chaleur, il convient de respecter des règles simples :
– Ne jamais les mettre au soleil ;
– Ne jamais les laisser seuls dans une voiture ;
– Leur donner régulièrement à boire en cas de fortes chaleur.Si les premiers symptômes du coup de chaleur apparaissent, le premier geste est, bien sûr, de mettre le nourrisson dans un endroit plus ombragé en le faisant boire et en le refroidissant avec de l’eau fraîche (surtout pas froide) ou un ventilateur. Bien-sûr, il convient d’appeler rapidement un médecin.Click Here: Putters


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP