Britney Spears partage ses conseils minceur sur les réseaux sociaux


François Hollande : cette blague lâchée juste avant la naissance de sa petite-fille Jeanne


PHOTO – Carla Bruni nostalgique de ses années de Première dame : ce cliché qui surprend


Deadpool 2 : l’ado mutante Negasonic Teenage Warhead annonce son retour


Jean-Baptiste Marteau, joker des JT de France 2, s’est marié avec son compagnon Bruno


Béatrice Dalle encore émue par un beau geste de son père, après des années de brouille


Beaune 2017 : le phénomène Get Out s’invite au festival


Carla et Nicolas Sarkozy au Cap Nègre : ils ont fait de leur résidence d’été une véritable forteresse !


La Belle et la Bête : quel âge avait vraiment le Prince lorsqu’il a été transformé ?


John Kennedy Jr et Carolyn Bessette, retour sur leur fin d’été tragique

Ghostland : balafrée, l’actrice Taylor Hickson porte plainte contre la production

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • December 4, 2019
  • News
  • No Comments

A l’affiche de “Ghostland”, le nouveau film de Pascal Laugier en salle le 14 mars prochain, l’actrice canadienne Taylor Hickson, qui joue la fille de Mylène Farmer et victime d’un accident sur le tournage, annonce porter plainte contre la production.

Voilà bien une publicité dont le distributeur français Mars Films se serait bien passé…A l’affiche de Ghostland, en salle le 14 mars prochain, et nouveau film du réalisateur Pascal Laugier, l’actrice canadienne Taylor Hickson annonce porter plainte contre la production du film. La comédienne, qui incarne la fille de Mylène Farmer à l’écran, a été victime d’un accident sur le tournage du film en décembre 2016, alors que le réalisateur et le producteur lui avait affirmé que la scène qu’elle tournait serait sans danger. Résultat : une blessure faciale qui a nécessité 70 points de suture. Elle annonce donc porter plainte contre la production pour des blessures faciales “qui altéreront sa carrière”, selon le site Deadline qui a pu consulter la plainte.

sun me mad squinty⭐️ -@pomme_salon killed it once again-

Une publication partagée par taylor hickson (@taylor.hickson) le

Dans la scène tournée, le réalisateur lui a demandé de frapper très fort sur une vitre contre laquelle son visage était collé : “Durant le tournage de cette scène, le réalisateur Pascal Laugier n’arrêtait pas de dire à Taylor Hisckson de frapper plus fort la vitre avec ses poings. À un moment, elle a demandé à l’un des producteurs et au réalisateur si ce n’était pas dangereux. Les deux lui ont répondu que ça ne l’était pas”. Malheureusement, la vitre a éclaté, propulsant sa tête et le haut de son corps à travers les éclats de verre. “La jeune femme gravement coupée au niveau du côté gauche du visage a reçu 70 points de sutures. Depuis, une imposante cicatrice allant du bas de son menton à sa tempe lui barre le côté gauche du visage” précise Deadline.

cocoa butter kisses

Click Here: kenzo online españa

Une publication partagée par taylor hickson (@taylor.hickson) le

La comédienne estime que cette cicactrice porte gravement préjudice pour la suite de sa carrière. “Depuis, elle a reçu plusieurs traitements au laser et au silicone. Mais plus d’un an après l’incident, elle garde une cicatrice sur le côté gauche de son visage. Nous ne savons pas aujourd’hui si un traitement futur comme de la chirurgie esthétique permettra de réduire l’apparence de la balafre” précise la plainte. Taylor Hickson estime que son temps d’immobilisation / indisponibilité du fait de cet accident a nettement impacté ses revenus, ne pouvant tourner. Elle a d’ailleurs fait savoir qu’elle ne se rendrait pas à l’avant-première du film, qui doit se tenir à Paris le 14 mars.


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP