Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire


Father, Son Charged In Shooting Death Of Black Georgia Jogger


Judge Blocks Pritzker From Enforcing Coronavirus Executive Order


Quelques bonnes pratiques d'usage des masques


Macron envisagerait une prolongation du confinement au-delà du 10 mai


Les pays se replient sur eux-mêmes pour endiguer le nouveau coronavirus


Trump Chides Hogan For Korean Coronavirus Test Kits Deal


UH Hospitals Testing Drug To Protect Doctors From Coronavirus


Les adoptions de chiens et chats choisis sur Internet, un succès pour la SPA

Expériences de Mort Imminente : comme une sensation bizarre…

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 18, 2020
  • News
  • No Comments

Les témoignages de personnes affirmant avoir vécu uneexpérience de mort imminente nourrissent une abondantelittérature. Après être sorties de leur corpset avoir survolé la pièce, ces “ressuscités“regagnent leur enveloppe corporelle. Certains récitsévoquent la vision d’une lumière au boutd’un long tunnel et parfois la présence de membres deleur famille décédés. A ce jour, aucuneobservation scientifique n’a pu êtreréalisée. La surprise a donc été detaille quand des neurologues suisses ont étéconfrontés à ce phénomène.
Le Dr Olaf Blanke1 de l’hôpital universitaire deGenève rapporte le cas de l’une de ses patientes de 43ans, souffrant d’épilepsie depuis 11 ans. Au coursd’une session de stimulations par des électrodesdestinée à identifier l’origine des crises, lafemme a décrit avoir la sensation de survol de son corps. Aun autre moment, la patiente a hurlé quand elle a “vu“ sesjambes se rétrécir et ses genoux sur le point defrapper son visage. Seule la stimulation d’une partieparticulière dans son lobe temporal droit a donnélieu à de telles impressions. La région du gyrusangulaire ou région pariétale d’association, joue unrôle important dans la perception des enchaînementslogiques des événements et de la position du corps etde l’espace. Cette même zone du cerveau pourraitêtre impliquée dans les descriptions de membres“fantômes“ par les personnes amputées.
Si l’observation ne repose que sur un seul patient, excluanttoute conclusion définitive, elle fournit une nouvelle pistepour expliquer ces Near Death Experience. Jusqu’àprésent, on pensait qu’un manque d’oxygène ducerveau provoquait une hallucination. La prochaine étapeconsistera à reproduire les résultats surd’autres patients.
Source : Nature, 19 September 2002; volume 419(6904)Click Here: New Zealand rugby store


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP