Williams considers sale – terminates ROKiT sponsorship!


Surround Sound: High Tech Meets the Beast Within Us


Spendor A7 loudspeaker


Audio Research LS5 preamplifier & BL2 input controller


Germany’s Scholz sees recovery fund as more than money


Cambridge Audio Edge A integrated amplifier


CH Precision M1.1 power amplifier


PS Audio UltraLink D/A processor


Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire

Cosmétiques pour bébé : attention danger ?

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 13, 2020
  • News
  • No Comments

Les produits cosmétiques pour bébé distribués dans les maternités sont montrés du doigt. La cause : des substances nocives dans la composition qui pourraient avoir des conséquences sur la santé des tout-petits.
Dans la plupart des maternités, des produits cosmétiques pour bébé sont distribués gratuitement sous forme de mallettes. Ces trousses de naissance cherchent à fidéliser les jeunes parents, futurs consommateurs.

Le Comité pour le Développement Durable en Santé (C2DS) dénonce la dangerosité de ces produits, ils seraient de véritables cocktails toxiques : Paraben, EDTA, BHA, PEG, éthers de glycol, bisphénol A. Certaines de ces substances sont classées CMR (cancérigènes, mutagènes et/ou reprotoxiques) ou interdites dans certains pays.
Même à faible dose, elles peuvent avoir des effets lorsque l’exposition est longue et répétée. Les bébés sont davantage concernés car ils sont en plein développement.
Des études ont montré un lien entre certaines de ces substances chimique et l’augmentation d’apparition et d’incidences de maladies comme le cancer, l’obésité, les malformations congénitales, la stérilité, les maladies du système nerveux et les allergies. Le problème est important, en Europe, le nombre de cancer chez l’enfant augmente de 1% chaque année.
Le C2DS appelle à faire appliquer le principe de précaution, et demande l’arrêt de la distribution gratuite de ces mallettes. Il demande qu’au même titre que les médicaments, les produits cosmétiques soit soumis à une autorisation de mise sur le marché (AMM).
La Fédération des entreprises de la beauté (FEBEA) a vivement réagi au communiqué du C2DS. Elle rappelle que tous les produits cosmétiques y compris les produits
pour enfants, font l’objet d’un encadrement très strict.
Ces produits sont en permanence contrôlés par les Autorités, et les substances avérées cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction sont interdites.
S’il ne faut donc pas exagérer le danger des cosmétiques, il est normal d’être vigilant. N’hésitez pas à lire les étiquettes et à demander conseil avant de choisir les produits pour votre bébé.Source : Conférence de presse du Comité pour le Développement Durable en Santé (C2DS), septembre 2008Click Here: New Zealand rugby store


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP