Surround Sound: High Tech Meets the Beast Within Us


Spendor A7 loudspeaker


Audio Research LS5 preamplifier & BL2 input controller


Germany’s Scholz sees recovery fund as more than money


Cambridge Audio Edge A integrated amplifier


CH Precision M1.1 power amplifier


PS Audio UltraLink D/A processor


Wisconsinites Flood Open Bars After 'Safer At Home' Struck Down


Coronavirus : "chute vertigineuse" des remboursements en optique et dentaire


Father, Son Charged In Shooting Death Of Black Georgia Jogger

Coronavirus : Comment s’organiser si je dois garder mes enfants à la maison ?

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • May 22, 2020
  • News
  • No Comments

Jeudi 12 mars Emmanuel Macron faisait l’état des lieux de l’épidémie du COVID-19. A l’heure de son discours, le dernier bilan en France était de 2 876 personnes contaminées, 129 en réanimation et 61 morts.Le président de la République a annoncé plusieurs mesures visant à limiter au maximum la propagation du virus. Parmi elles, l’annonce de la fermeture de toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités dès lundi 17 mars et ce, jusqu’à nouvel ordre. Comment s’organiser ?

Sommaire

  1. Comment s’organiser pour garder les enfants ?

Comment s’organiser pour garder les enfants ?Les parents salariés qui sont tenus de rester chez eux pour garder leurs enfants peuvent bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé. C’est à l’employeur de télé-déclarer auprès d’

Ameli.fr un arrêt de travail de 14 jours pour ces salariés. Pour qu’il soit valide, les enfants doivent avoir moins de 16 ans, être scolarisés, un seul des parents pourra recevoir cet arrêt et enfin, l’entreprise ne doit pas pouvoir mettre en télétravail son salarié.Si vous êtes en télétravail, la tâche s’avèrera un peu plus compliquée.La première conduite à tenir, si vous êtes amenés à travailler chez vous et à garder vos enfants dans le même temps, c’est d’expliquer à vos enfants ce qu’il se passe.Ne dramatisez pas : il s’agit juste pour la France d’éviter que tout le monde attrape un gros virus qui ressemble un peu à celui de la grippe.Insistez donc sur le fait que vous n’êtes pas en vacances, que vous continuez à travailler et que vous n’êtes pas corvéable à merci ! Fixez des horaires, quitte à les afficher au magnet sur le réfrigérateur, avec des codes couleurs, indiquez vos plages de travail, et celles où vous êtes disponible.

  • Parents d’enfants en bas-âge, c’est surtout pour vous que les choses risquent de se compliquer.

Si vous avez un bébé, vous pouvez essayer de le porter un maximum avec vous, grâce à une écharpe de portage ou à un

porte-bébé.Rentabilisez les temps de sieste : jetez-vous sur le travail qui vous demande le plus d’attention lorsqu’ils dorment.

  • Les maternelles à la maison : prenez votre mal en patience ! Le temps de concentration des enfants entre 2 et 5 ans est très mince. 

Il faudra leur rappeler sans cesse que vous n’êtes pas disponible parce que vous travaillez à la maison. Le soir lorsqu’ils dorment, réfléchissez à des ateliers que vous pourrez leur proposer le lendemain (art plastique, jeux d’éveil, jeux de société, DIY…). S’ils ont des

grands-frères ou soeurs, mettez-les à contribution : ce sera très valorisant pour l’aîné de prendre en charge le plus petit. Ce sera à lui de “jouer au baby-sitting”, pourquoi pas de lui proposer des jouets ou des films à regarder et de vous avertir si quelque chose semble tourner mal.

  • Vos enfants sont en primaire ? Pas de panique ! Expliquez-leur tout d’abord qu’ils ne sont pas en vacances. Leur professeur des écoles leur proposera chaque jour des exercices à faire via une plateforme voir leur proposera des classes virtuelles. Organisez des plages de travail et profitez de ce moment studieux pour vous concentrer en famille !  Ensuite, ils pourront faire une petite sieste, regarder des films, faire des jeux d’éveil… et pourquoi pas de lancer dans un atelier Do It Youself ? S’ils vous sollicitent trop, rappelez-leur gentiment que vous devez travailler, DANS LE CALME, et proposez leur, par exemple, de lire un livre.
  • Avec les collégiens et lycéens, les choses devraient se passer plus facilement. En effet, le télétravail, ce n’est pas que pour les parents ! Insistez sur l’importance de maintenir un rythme de travail et instaurez des plages horaires de travail en commun.  Rappelez leur si nécessaire que (pour l’instant), les épreuves du baccalauréat ne sont pas annulées. Pour le reste du temps, ils sauront sans aucun doute s’occuper seuls. Vous pouvez tout de même leur proposer une sélection de films qui pourront enrichir leur culture cinématographique. 

Click Here: camiseta boca juniors


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP