Liquor Store Clerk Kills Man Swinging Samurai ​Sword


FIU Will Build Another Pedestrian Bridge; NTSB Blames Design


Michael Jackson était accro aux médicaments


Bretagne : irrité par un dépôt sauvage d’ordures, un maire retourne les déchets à l’envoyeur


Foot : à bientôt 52 ans, le Japonais Kazuyoshi Miura prolonge d’un an avec son club professionnel


“Yao”: chronique d’un retour en Afrique pour Omar Sy et Philippe Godeau


Abandoning domestic competitions is premature and unjustified, claims UEFA


Satanic Temple Asks To Hold Services At U.S. Naval Academy


Woman Arrested In 1996 Case Of Baby Found In Reservoir


6 tips to prevent auto theft

Avatar : James Cameron évoque l’écriture simultanée des suites

  • MEDIATORECONDOMINIALE
  • January 8, 2020
  • News
  • No Comments

Le réalisateur James Cameron s’est exprimé sur le défi qu’a représenté l’écriture simultanée des trois suites d'”Avatar”.

Avatar était un défi sans précédent. Mais James Cameron ne se repose jamais sur ses lauriers. Le cinéaste canadien tourne actuellement, et de manière simultanée, les trois suites de son film de science-fiction culte. Il a évoqué le challenge technique improbable d’écrire trois film en même temps lors du récent Hero Complex Film Festival, alors qu’Avatar 2, Avatar 3 et Avatar 4 sont prévus respectivement pour des sorties en salles en 2016, 2017 et 2018.

James Cameron, qui s’est attelé à la rédaction de 1500 pages de notes pour son équipe de scénaristes, a déclaré, pour l’écriture du scénario, s’être beaucoup inspiré de son expérience sur la série Dark Angel. “Nous avons expérimenté”, raconte le réalisateur. “C’était un vrai challenge d’écrire trois films en même temps. Ecrire un film seul, j’aurais sans doute pu le faire, mais trois et si rapidement -car nous voulions les tourner simultanément- ce n’était pas possible, car on ne pouvait débuter sans que les trois scripts soient validés.”

“Le process d’écriture a donc été un “process parallèle”, qui a fait que j’ai bossé personnellement avec tous les scénaristes”, poursuit-il. “Il y avait trois équipes, une dédiée spécifiquement pour chaque script, et moi je collaborais avec les trois. (…) Mais ce qu’on a fait était unique. Nous étions ensemble à écrire durant cinq mois, huit heures par jour, pour que ces trois films individuels se connectent pour former une saga. (…) Chacun savait à la minute ce qui se passait avant et après le passage de l’histoire qu’il écrivait. C’était une expérience très excitante, créatrice et passionnante pour nous tous.”

Le Top 5 des personnages bleus :

Top 5 Emissions Bonus

 

Click Here: South Africa Rugby Shop


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP